Depuis de nombreuses années, les élus de la Ville de La Châtre sont mobilisés pour développer la commune et la Ville a énormément investi dans son patrimoine et ses équipements.

En voici un bref aperçu :

 

 

Dans les années 2000 à 2010

 

Enfouissement des réseaux et réfection complète des voiries de la rue Nationale, de la Place Jean Toury et de la rue Alapetite à La Châtre.

 

 

De 2008 à 2012

 

Rénovation de l’ancienne clinique Pasteur et création d’une nouvelle cantine municipale, d’un foyer des jeunes travailleurs et de salles associatives.

En 2011

 

Réfection de la rue de l’église, de la rue du Parvis Saint Germain et d’une partie de la rue des Bœufs.

 

 

De 2011 à 2013

 

Réfection complète des voiries et des espaces verts de la rue du Pré de la Barre, de l’avenue Guillaume de Marcillat, de la Place du Général De Gaulle et de la place Guy Bonjour.

De 2017 à 2018

 

Création de la rue Georges Raveau afin d’accueillir 14 logements construits par Scalis et réhabilitation de 3 logements en ateliers d’Arts, dans le quartier du P’tit Mur, accueillant désormais un relieur et un peintre.

En 2018

 

Aménagement d’un parking, d’une aire de jeux et d’espaces verts rue Fernand Maillaud à La Châtre.

 

 

Sur 2018 et 2019

 

Enfouissement des réseaux, réfection du réseau des eaux pluviales et réfection complète des voiries de la partie sud de la rue Ernest Périgois à La Châtre.

De 2013 à 2014

 

Plus de 320 000€TTC de réfections de voiries dans l’ensemble de la Ville (rue des Bordes, des chevilles, Saint Antoine, impasse des Jarriges, rue du Moulin à vent avec Le Magny…).

 

 

En 2014

 

Enfouissement des réseaux, réfection du réseau des eaux pluviales et réfection complète des voiries de la partie nord de la rue Ernest Périgois à La Châtre.

 

 

De 2014 à 2016

 

Création d’une Maison de la Petite Enfance, désormais exploitée par la Communauté de Communes La Châtre Sainte Sévère.

 

En 2015

 

Construction d’un club-house pour l’USLC Football, avec la participation financière du club et rénovation d’un atelier d’Art rue de Lucet, accueillant désormais une brodeuse.

 

 

De 2016 à 2017

 

Création de réserves externalisées pour le musée et transfert des collections.

En 2017

 

Réhabilitation de la Halle des Rouettes.